MCO
Cavalli: «Le report ne nous handicapera pas»
Le coach du Mouloudia, Jean Michel Cavalli, qui certes ne s’attendait pas à ce report, ne pense toutefois, que cela ne pas va influencer sur l’équipe. Au contraire, ce changement de dernière minute va permettre à l’équipe de mieux préparer le déplacement à la capitale pour défier le MC Alger «Le report ? Je ne m’y attendais pas, mais je ne peux pas dire que ça nous fera du mal. Pour moi, ces jours supplémentaires vont me permettre de travailler davantage sur les lacunes que j’ai pu déceler, durant ces derniers matches notamment celui du Paradou AC», dira le coach hier en marge de la séance d’entraînement, qui a eu lieu le matin au stade Ahmed Zabana, avant d’ajouter «En ce moment, je ne peux pas faire un diagnostic exact car physiquement, l’équipe a fait un match complet avec 11h de bus lors du chemin du retour d’Aïn M’lila à trois jours seulement de la réception du Paradou.
Ça peut être la raison de cette défaillance. Mais tactiquement parlant, il y avait aussi une désorientation dans le jeu, pour ne pas dire autre chose. L’équipe m’a semblé perdue dans le jeu durant ce deuxième match »

Il a vu le MCA jouer

Jean Michel Cavalli a supervisé avant-hier le MC Alger contre l’équipe d’Al Merrikh en Coupe Arabe. Une rencontre qui s’est soldée par une large défaite du futur adversaire du Mouloudia d’Oran. «C’est évident que j’ai suivi le match avant-hier. Je pense que le MCA a joué dans des conditions difficiles, car je connais un peu l’atmosphère là-bas, j’ai entraîné le Hilel qui est le rival d’Al Merreikh. Donc, je ne peux pas considérer cette rencontre comme un match référence pour pouvoir préparer mon équipe, dans la mesure où nous allons jouer dans des conditions loin de celles du Soudan», affirme le coach, qui a recommandé hier la présence d’un psychologue à l’entraînement.
Ce dernier a discuté dix minutes avec les joueurs avant le coup d’envoi de la séance, qui a connu la présence de tous les joueurs, mis à part Heriat et Frifer encore convalescent. A.B

USMBA
El Khadra en stage bloqué à Mostaganem
El-Khadra a entamé depuis hier un stage bloqué au niveau de l’hôtel AZ à Mostaganem.
Le staff technique a voulu profiter de la trêve pour programmer ce stage et corriger ainsi les lacunes constatées dans le jeu de l’équipe et chez certains joueurs.
Les camarades de Bounoua doivent préparer, comme il se doit, leur prochaine sortie en championnat face à un concurrent direct à la lutte pour le maintien, à savoir le CABBA.
Le match est considéré comme capital par les supporters du club qui estiment que l’avenir du club, dans l’élite, est très compromis et que les joueurs doivent faire le nécessaire pour éviter la rétrogradation. L’équipe est actuellement classée lanterne rouge et compte un match en moins face au NAHD. Les joueurs doivent non seulement s’assurer les points de cette rencontre, prévue le 20 mars prochain, mais aussi réaliser le meilleur résultat possible face au CABBA et espérer des faux-pas des autres concurrents.
Le staff technique doit prendre en considération toutes ces données pour mieux profiter du stage bloqué qui se tient à Mostaganem. Dans ce cadre, nous avons appris que l’équipe qui s’entraine actuellement au niveau du stade Commandant Ferradj, disputera probablement, jeudi, un match contre l’ESM.
Cela intervient au moment ou la direction continue de faire des mains et des pieds pour tenter de convaincre Mouassa ou encore Cherif El-Ouazzani Si Tahar de venir prendre l’équipe. Des émissaires ont été envoyés aux deux techniciens et les dirigeants attendent avec impatience, que l’un d’eux donne son accord pour driver l’équipe jusqu’à la fin de saison. Sur un autre plan, nous avons appris que le milieu récupérateur, Legraa, s’est blessé au genou à l’entrainement. Le joueur qui n’a pas fait le déplacement à Mostaganem avec l’équipe, devra passer aujourd’hui une échographie pour connaitre la gravité de sa blessure.

 

tarif