Le nouvel entraîneur en chef du MCO, annonce
«Je suis prêts à relever le défi»
A 29 ans seulement, Abdelatif Bouaâzza se présente comme l’un des entraîneurs les plus jeunes ayant pris en charge l’encadrement technique de l’équipe.
Outre ses diplômes lui qui est un conseiller en sport, le technicien en question qui a fait des passages en sélection des U15 mais aussi comme adjoint au RCR avec Bouzidi a également affûté ses armes cette saison avec Casoni, Belatoui et Madoui avant d’avoir l’opportunité d’être le maître à bord « Je ne suis pas impressionné pour autant car diriger la barre technique du MCO est une tâche ardue avant qu’elle ne soit une distinction » affirme le technicien en question avant d’ajouter « Je sais que ce sera une responsabilité de plus pour moi mais je dois aussi être fier de la confiance placée en moi notamment par le président du club, Tayeb Mehiaoui qui est certainement satisfait du travail accompli au sein de l’encadrement technique de l’équipe » Bouaâzza sait parfaitement que le match du MC Alger s’annonce comme un tournant important d’un virage décisif qui attend son équipe en championnat « On est conscient de la mission qui nous attend ce samedi face à une formation du MCA qui n’est pas à présenter.
On doit répondre présent et mettre par là même un terme à un syndrome appelé le stade Zabana. Je pense que l’équipe a beaucoup plus besoin d’un déclic psychologique » A noter que la direction du club par le biais de son secrétaire, Toufik Belahcène a délivré hier la licence du Bouaâzza qui sera appelé à gérer l’équipe ce samedi face au MC Alger à partir du banc de touche en compagnie de l’entraîneur des gardiens de but, Mohamed Réda Acimi.
Drid Nasreddine quant à lui ne sera pas concerné par la gestion de la rencontre du banc de touche comme ne cesse de le véhiculer certaines personnes de l’entourage. En tous les cas, l’équipe qui a été minée par quelques secousses après l’élimination en Coupe de la Ligue et la défaite de Relizane qui a provoqué le départ de Madoui a connu un semblant de sérénité à quelques jours de la réception du MC Alger au stade Ahmed Zabana.
A.B

MCA
Les jeunes du cru à la rescousse...
La dernière victoire face a la JS Saoura a certes redonné le sourire aux fans du MCA, mais en même temps elle a laissé les observateurs quelque peu dubitatifs quant à l’avenir des camarades Hachoud dans ce championnat.
En effet, si d’un point de vue comptable les Mouloudéens ont fait le travail en empochant les trois points, sur le plan du jeu par contre, il y a beaucoup à redire après avoir vu les joueurs de Béchar largement plus dominateurs que leurs adversaires.
Un constat qui a d’ailleurs été partagé par l’entraineur Nabil Neghiz qui a avoué ne pas avoir les éléments en ce moment pour faire le jeu faisant par là allusion aux défections qu’il a, au niveau du milieu de terrain notamment en raison des joueurs suspendus par le club en l’occurrence Rebiai et Addadi.
A ce propos on a appris de source proche de la direction du club que la sanction de Rebiai pourrait être revue à la baisse voire même annulée vu que les arguments présentés par ce joueur semblent être plausibles.
En effet, au moment des faits qui lui sont reprochés le joueur en question était sous le coup d’une suspension de la part de la C.D de la LFP et donc nullement astreint aux mesures de récupération.
Il est clair que le retour de Rebiai serait d’un apport précieux pour le coach du MCA qui par les temps qui courent est contraint d’aller puiser dans la catégorie des espoirs pour colmater les brèches .
Et dans cette opération, il a fait d’agréables découvertes comme celle de jeune milieu récupérateur Chakib Benyahia âgé de 20 ans et qui a montré de très bonnes dispositions lors du match face à la JS Saoura.
Nabil Neghiz en dit d’ailleurs beaucoup de bien et cela devrait l’inciter à aller encore un peu plus chercher des substituts chez les jeunes du cru qui ont donné satisfaction au niveau de l’équipe « réserves ». Et malgré toutes ces difficultés Nabil Neghiz reste optimiste pour aller décrocher une place qualficative aux compétitions internationales.
R.B

 

tarif