MCO
Hamia, Masmoudi et Benbelaïd pour boucler le recrutement !
L’opération de recrutement est sur le point d’être bouclée au Mouloudia d’Oran puisque l’effectif commence à se dégager. En effet, les Hamraoua possèdent actuellement vingt deux joueurs que sont huit recrue à savoir les Motrani, Lagraâ, Hamidi, Foughloul, Benhamou, Chaouti, Mellal et Guitarni sans oublier les douze cadres de l’équipe à savoir deux gardiens de buts, Litim et Maâzouzi, Mekkaoui, Sebbah, Vivien, Bendjelloul, Benamara, Heriat, Ghertil, Mansouri, Frifer et Nadji sans oublier Bouhania et Hamadi promus en séniors. Chérif El Ouazzani compte engager trois éléments afin d’arrêter son effectif et s’envoler en Tunisie pour un stage de préparation de dix jours à Aïn Drahem. Ces trois joueurs sont dores et déjà ciblés car il s’agit du défenseur axial, Boualem Masmoudi qui devra récupérer au plus tard aujourd’hui sa lettre de libération, de l’attaquant, Mohamed Hamia attendu hier soir à l’hôtel El Mouahidine pour parapher son contrat et enfin le milieu de terrain, Benbelaïd qui est encore sous contrat avec le WA Tlemcen.
La direction du club de la cité des Zianides a exigé la somme de 450 millions pour pouvoir libérer le joueur en question. Par ailleurs, l’équipe continue à s’entraîner à raison de deux séances par jour au stade Ahmed Zabana. La dernière séance a connu la blessure de Mekkaoui qui souffre du tendon. Il devra effectuer des examens plus approfondis pour connaitre la nature de sa blessure. Dans un autre contexte, l’équipe de Tlemcen a sollicité le MCO pour la tenue d’un match amical samedi prochain. Le Mouloudia n’a pas encore donné sa réponse car Chérif El Ouazzani qui a certes programmé un premier test amical à Oran n’a finalement pas encore tranché sur cette question d’autant plus qu’il estime que son équipe n’est encore à 100% de ses moyens. En tous les cas, les supporters aimerait bien voir cette équipe à l’œuvre avant de se rendre en stage de la Tunisie où il y aura trois à quatre matches à Aïn Drahem.
A.B

USMA - Faute de visas
Le stage du Portugal annulé
Les Rouge et Noir qui devaient effectuer un stage au Portugal
à partir du 26 juillet n’iront finalement pas dans ce pays, faute de visas. En effet, la direction usmiste n’a pu régler les dossiers administratifs des joueurs à temps pour faire la demande dans les délais.
A partir de là, la décision a été prise d’annuler le déplacement de l’équipe au Portugal. Cette décision est venue chambouler les plans de l’entraîneur Bilel Dziri qui misait beaucoup sur ce regroupement pour peaufiner sa préparation d’intersaison. Pour l’instant, les dirigeants sont en train de chercher une solution de rechange qui pourrait être la Tunisie, mais jusqu’à hier, rien n’a été encore décidé. Il y a une autre solution, celle de voir l’équipe continuer sa préparation dans le pays. Il n’est pas à écarter que les Rouge et Noir choisissent un endroit en dehors de la capitale pour effectuer un stage bloqué de 10 jours, comme le veut le coach. L’objectif du staff est de travailler le volet technico-tactique et améliorer la cohésion avant d’attaquer la nouvelle saison. Les Usmistes appelés à jouer le 1er tour de la C1 au mois d’août et le premier match de championnat également le mois prochain ont intérêt à réussir leur préparation estivale. Une préparation qui a débuté le 2 juillet et qui se poursuit suivant le programme arrêté par le coach, mais l’absence de certains joueurs perturbe le travail. Le driver usmiste espère que le groupe sera au complet à partir de cette semaine afin qu’il puisse se projeter sur la suite de la préparation.

 

tarif