MCO
Chérif El Ouazzani menace de partir
«On ne veut pas du bien au Mouloudia»
Dans une conférence de presse tenue avant-hier en fin d’après midi à l’hôtel El Mouhahidine, Chérif El Ouazzani Si Tahar a tiré sur tout ce qui bouge.
Il faut dire que la demande de quelques supporters de bouder le championnat a été la goutte qui a fait déborder le vase pour l’ancien capitaine des Verts et des «Hamraoua» qui a sérieusement brandi la menace de jeter l’éponge « Je suis en train de subir une terrible pression au point que je suis menacé pratiquement chaque jour. Je me sens actuellement livré à moi-même. En plus du fait que je ne reçois d’aide de personne ni des autorités locales ni des actionnaires encore moins de ceux qui prétendaient être mes amis parmi eux des anciens joueurs, je suis menacé moi et ma famille. Je ne peux plus continuer comme ça. Je ne suis pas protégé » dira avec plus de détails, Chérif El Ouazzani Si Tahar en pleine conférence de presse. Et ajouta « Je me suis aperçu que beaucoup de personnes ne veulent pas du bien à cette équipe. On ne veut pas voir le Mouloudia progresser.
Des gens ça leur arrange que des patrons de cabarets gèrent le Mouloudia.
Quelqu’un comme Chérif El Ouazzani le joueur le plus titré et aussi pieux ne fera pas les affaires de beaucoup de personnes » .
Ainsi donc, CEO menace de quitter le navire si jamais cette conférence de presse n’aura pas des échos favorables «Je risque de partir juste après le match de l’USMBA. En tous les cas, je prépare ma démission pour la déposer à la DJS, la Wilaya et au service de sécurité» menace-t-il.

Les joueurs
à pied d’œuvre
à El Mouahidine

Bien qu’ils soient inquiets suite à l’intervention de leur patron, les joueurs du Mouloudia qui ont répondu tous présent au stage de l’hôtel El Mouahidine ont pris part hier matin à leur première séance d’entraînement. Les coéquipiers de Mansouri ont effectué une séance de musculation mais sur le terrain de l’hôtel en question.
C’est sous les ordres de Bekadja que les joueurs ont travaillé le volet physique.
La seconde séance d’entraînement s’est déroulée au niveau de la 2ème région militaire.
Par ailleurs, le staff technique a décidé de programmer toutes les séances d’entraînements qui dans l’après midi au lieu le matin. Seulement celle de vendredi qui est la dernière avant le match de Bel-Abbès se tiendra le matin. A noter que le groupe se déplacera à la Mekerra à partir de l’hôtel El Mouahidine, le jour du match.
A.B

USMBA
Un seul mot d’ordre, s’imposer face aux «Hamraoua»
La direction du club qui a annoncé son intention de garder Benmoussa au point de s’attirer, encore une fois la colère des Scorpions a fait volte-face, en procédant hier à la résiliation du contrat du joueur. Pour de nombreux supporters cela prouve que les dirigeants n’ont aucune stratégie de gestion et versent dans l’amateurisme ce qui ne fera que compliquer davantage, à l’avenir la situation du club qui continue de crouler sous le poids des dettes et des problèmes financiers.
Il faut dire que malgré l’accalmie, le club vit toujours de gros problèmes et le changement intervenu à la tête de la wilaya de Sidi Bel-Abbés n’est pas fait pour arranger les choses. « L’ancien wali avait promis d’assister le club et surtout d’engager une enquête pour connaitre les raisons à l’origine de la situation financière qu’il traverse.
Il est parti, et il faudra, peut-être, reprendre les mouvements de protestation pour pousser son successeur à mettre en pratique le schéma de sauvetage promis par les pouvoirs publics «, affirment des supporters.
Concernant la préparation pour la reprise de la compétition, les poulains de Iaich sont en train de mettre les bouchées doubles pour être prêts pour al réception du MCO.
« Notre adversaire traverse, lui aussi, une situation difficile, mais cela ne l’a pas empêché d’observer un stage bloqué et surtout de jouer quelques matches amicaux et renforcer ses rangs. Actuellement, seulement deux points nous séparent au classement ce qui veut dire que théoriquement nous avons un niveau égal. On va se battre sur toutes les balles pour le battre. On a des lacunes sur beaucoup de plans en raison de la grève que nous avons observée, mais on va se battre et faire preuve d’une grande détermination sur le terrain pour offrir une victoire à nos supporters », affirme le joueur Litt.
En tous les cas, malgré tous les aléas, l’ambiance est bonne dans le groupe ce qui permet au staff technique de travailler dans la sérénité et mettre en place son plan de jeu pour venir à bout du MCO qui avait infligé, lors de l’aller, une lourde défaite à El-khedra.
A.A

 

tarif