Coupe d’Algérie (1/32èmes de finale)
Coup de tonnerre à Ghriss
Les 32èmes de finale de la Coupe d’Algérie sont incontestablement marqués par l’exploit réalisé par l’ARB Ghriss, un club de l’inter-région (Groupe Ouest) qui a sorti en toute logique l’ex finaliste de la dernière édition, la JSK en l’occurrence. Les gars de Ghriss, qui ont déjà donné des sueurs froides au MCA, lors de l’édition 2016-2017 ont récidivé en barrant la route à un ténor de la Ligue 1, et l’on imagine la liesse qui a régné dans la ville de Ghriss, à l’issue de la rencontre et le désarroi des Kabyles, qui n’en reviennent pas.
Non loin de Ghriss, et à Froha plus précisément, le GC Mascara n’a pas pu passer l’écueil du CABBA, le SAM pour sa part n’a pas raté l’opportunité d’évoluer at home pour se qualifier, en s’imposant face à l’USM Sétif. Le CAB a composté son billet en s’imposant face a l’ESB Besbes. Le Paradou AC a eu recours aux prolongations pour venir à bout de l’USM Blida. Le MC Oran a difficilement composté son billet face à une formation de l’ASB Maghnia, qui n’a pas déméritée. La commission fédérale d’organisation de la Coupe d’Algérie a communiqué de nouveaux changements dans la programmation des matchs des trente-deuxièmes de finale. Aussi, le derby algérois RCK-MCA, initialement prévu jeudi à 14h 00 au stade Benhaddad de Kouba, se jouera le jeudi 20 décembre à 19h 00 au stade du 5-Juillet. Cette délocalisation demandée par le Mouloudia d’Alger et appuyée par les autorités de la wilaya d’Alger, a été validée par la direction du club koubéen. Ce tour national qui a débuté lundi avec le déroulement de 9 affiches, s’est poursuivit hier avec la programmation de 12 rencontres pour aujourd’hui, journée durant laquelle cinq matchs sont prévus. Le vendredi 21 décembre verra la programmation de l’explication ASSN-CRBAO. Quatre rencontres impliquant nos représentants en compétitions africaines (CSC, JSS, USMBA et NAHD) sont décalées jusqu’au 27 décembre. Il s’agit des joutes CSC-RC Bougaâ, IRB Lakhdaria-JSS, USMBA-MS Cherchell et O Akbou-NAHD. Les seizièmes de finale sont, pour rappel, programmées aux dates du 27, 28 et 29 décembre.
B.Louacini

 

MCO 3 - ASBM 2
L’essentiel pour les «Hamraoua»
Stade Ahmed Zabana (Oran) faible affluence, arbitres Boucetta,
Avertissements : Bougherif (83’) ASBM
Buts : Boudebouda (17’et 45+1’),Toumi (44’) MCO
Saïdi (37’et 62’) ASM
MCO : Litim, Helaïmia, Boudebouda (Blaha, 46’), Bendjelloul, Sebbah (Rahou, 82’), Aït Ouamar, Ghertil, Feham (Mansouri, 67’) Chibane, Frifer, Toumi.
Entraîneur : Belatoui
ASBM : Bouchour, Harrigui, Bougherif, Chérifi, Saïdi, Baroudi, Bouzar, Loum, Bendjebbour (Abdelatif, 80’), Temarsid ()(Benamar, 76’) Maroci (Kacem, 51’)
Entraïneur : Nechniche

Les Oranais qui étaient dans l’obligation de se qualifier pour éviter une mauvaise surprise ont commencé en trombe cette rencontre acculant ainsi le camp de Maghnia dès le coup d’envoi du match. Les Rouge et Blanc ont attendu le premier quart d’heure pour mettre réellement dans le danger cette formation de Maghnia. C’est Feham qui a allumé la première mèche sur un coup franc renvoyé en corner par le portier lequel n’a rien pu faire sur un tir à bout pourtant de Boudebouda. Alors qu’on croyait que le MCO qui a réussi à débloquer la situation à la 16’ allait dominer outragement les débats, l’AS Maghnia qui est sorti petit à petit de sa coquille a réussi contre toute attente à remettre les pendules à l’heure à la 37’ par l’entremise de Saïdi qui a profité de laxisme de la défense du MCO. Obligés de passer à la vitesse superieure, les «Hamraoua» ont réussi coup sur coup à reprendre l’avantage par l’entremise de Toumi qui a inscrit un superbe but à la 44’ avant que Boudebouda ne revienne et marque ce but du break. C’est d’ailleurs sur cette avance qui parassait confortable que le Mouloudia a rejoint le vestiaire.
A la reprise, les Oranais voulaient dérouler le cuir tout en assurant la qualification avec le moindre d’efforts possibles. Mais l’AS Maghnia qui n’avait rien à perdre a cru en ses chances notamment après avoir réduit le score à la 62’ par l’entremise de ce même Saïdi qui a relancé cette rencontre. Un but qui a installé le doute dans le camp du MCO notamment après la sortie prématurée de Boudebouda à la mi-temps et Sebbah durant les dernières minutes. Chose qui a permis à l’AS Maghnia de jeter toutes ses forces en attaque mais le Mouloudia a réussi tant bien que mal à gérer la fin de ce match avec une qualification ô combien difficile.
A.B

 

tarif