Ligue 1 (5e journée)
Choc JSK - CRB à l’affiche
Le choc JS Kabylie - CR Belouizdad, prévu mardi (demain) à Tizi-Ouzou, constitue l’affiche de la 5e journée du championnat de Ligue 1 de football dont un match avancé, joué le 15 septembre, a vu le MC Alger battre en déplacement le MC Oran (3-2).
Kabyles et Belouizdadis en découdront dans ce choc de la journée tout en ayant l’esprit à la manche retour du 2e tour des compétitions africaines interclubs, la Ligue des champions pour les premiers et la Coupe de la Confédération pour les seconds, prévue le week-end prochain.
La 5e journée commence toutefois lundi avec le déroulement d’un seul match, NA Husseïn Dey - ES Sétif, prévu au stade Bologhine à partir de 17h00.
Les Nahdistes, toujours en quête de leur première victoire en championnat, tenteront d’atteindre cet objectif, en accueillant une équipe sétifienne qui a certes mal débuté la saison, mais qui reste sur un joli succès 3-0 face au NC Magra lors de la 4e journée.
Ce dernier, nouveau promu en Ligue 1, essaiera mardi au stade du 8-Mai-1945 de Sétif de se racheter de la défaite enregistrée contre l’ESS.
Il doit pour cela s’imposer, dans un match prévu à huis clos, contre une équipe du CS Constantine mal en point. Le CSC n’a récolté, en effet, que deux points en quatre matches disputés et vient d’être éliminé précocement de la Coupe arabe par les Bahreïnis d’Al-Muharraq.
Deux autres équipes mal classées, le Paradou AC et l’ASO Chlef, en découdront mardi à Bologhine, avec l’objectif de se relancer dans la compétition. Le Paradou, qui a terminé à la 3e place la saison dernière, est actuellement lanterne rouge avec 0 point en trois matches joués.
Paradoxalement, cette formation a le vent en poupe en Coupe de la Confédération, en témoigne sa victoire (3-1) dimanche dernier face aux Tunisiens du CS Sfax.
L’équipe de Chlef, avant-dernière au classement avec un seul point au compteur en trois matches joués, tentera, elle, de revenir avec un résultat positif du stade Omar-Hamadi d’Alger.
A Bordj Bou Arréridj, le CABBA accueillera l’AS Aïn-M’lila dans un match qui s’annonce très disputé entre deux formations qui restent sur des nuls.
Le CABBA avait accroché en effet le CSC chez lui (2-2) lors de la précédente journée. L’ASAM, par contre, avait été tenu en échec à domicile par la JS Saoura (0-0) en match de mise à jour de la 2e journée, disputé lundi dernier. L’US Biskra, équipe du milieu de tableau, accueillera, de son côté, l’USM Bel-Abbès et tentera de mettre à profit les déboires de la formation de la Mekerra, 14e au classement, pour s’imposer.
La 5e journée de la Ligue 1 sera tronquée du match USM Alger - JS Saoura qui se jouera ultérieurement. La JSS affronte, en effet, lundi à Béchar, Al-Shabab d’Arabie saoudite en 16es de finale aller de la Coupe arabe.

 

MCO
La trêve, un nouveau souci pour les «Hamraoua» !
Alors qu’ils avaient déploré il n’y a pas si longtemps le fait de jouer deux matches en l’espace de cinq jours, les «Hamraoua» seront face à un problème complètement opposé.
Ce sera en effet celui du manque de compétition car l’équipe risque de s’opposer à l’USM Alger avec trois semaines de repos.
Une situation difficile à gérer pour plusieurs raisons, la première est relative au conflit qui a éclaté entre Chérif El Ouazzani Si Tahar et les responsables de la LFP car l’on voit désormais mal le coach contester une nouvelle fois la programmation d’autant plus qu’il est sous une sanction de deux matches fermes. La seconde raison qui risque de compliquer la tâche des «Hamraoua» est l’absence des matches amicaux à ce stade de la compétition compte tenu que la plupart des équipes notamment de bas palier ont repris le championnat.
En tous les cas, même les maches amicaux ne se présentent point comme une solution de rechange surtout si l’on sait que cette trêve va durer trois semaines et se poursuivre après le match de l’USM Alger.
Le staff technique du Mouloudia à sa tête, Chérif El Ouazzani est appelé à mettre en place tout un programme de travail spécial pour casser la monotonie de la préparation en ce début de saison puisque les entrainements se suivent et se ressemblent ces derniers temps. Par ailleurs, cette trêve a permis à l’équipe de récupérer certains éléments qui étaient blessés à l’image de Hamza Heriat qui a repris hier matin l’entraînement. Le joueur s’est entraîné sous la houlette du préparateur physique, Djamel Bekadja.
Même chose pour Mekkaoui Zineddine lui qui a déploré quelques bobos après le match du MC Alger. En revanche, le milieu de terrain et arrière droit, Fourloul Senouci n’a pas encore repris l’entraînement. Le joueur qui souffrait d’une déchirure aux adducteurs est encore au repos avec des soins intensifs à la clé. Le joueur devra patienter encore quelques jours avant de pouvoir reprendre le travail physique avec le groupe.
A.B

 

tarif