MCO
Le Mouloudia cale face à l’OMA
Ayant l’habitude d’écraser ses adversaires en matches amicaux par des scores lourds, les «Hamraoua» ont été accroché hier face à une bonne équipe de l’OM Arzew qui a mené au score jusqu’à cette 70’ où l’arrière droit Hamidi Kamel a réussi à mettre les pendules à l’heure. Sans diminuer de la valeur de cette équipe de l’OMA a qui a réalisé une prestation de tout premier ordre, il faut dire que les «Hamraoua» donnaient l’impression d’avoir la tête ailleurs. D’aucuns estiment que cette seconde trêve de dix huit jours a eu pour effet de démotiver le groupe qui voulait continuer à jouer sur sa lancée.
Raison pour laquelle le staff technique ainsi que Chérif El Ouazzani Si Tahar essayent d’ajouter un brin de psychologie à leur travail tactique et physique durant les jours qui nous séparent du match en question. On a par ailleurs noté l’absence de Nadji dont les chances de jouer ce match contre le Paradou s’amenuisent ainsi que Mekkaoui et Heriat qui se sont contentés de travail en solo. Néanmoins, leur participation sera de mise ce mercredi a-t-on appris de la part du staff médical.

Chérif El Ouazzani:
« Un match bénéfique »

Ayant suivi toute la partie depuis la tribune, le directeur général, Chérif El Ouazani Si Tahar pense que son équipe a pris part à un bon test avant-hier « « Je pense qu’on a pu tirer plusieurs renseignements au cours de cette rencontre. Il s’agissait d’un bon galop d’entraînement car tous les joueurs ayant pris part à cette rencontre ont bien travaillé sur le terrain. J’aime ce genre de rencontre qui sont généralement bénéfiques » affirme d’emblée Chérif El Ouazzani avant d’enchaîner « Je n’ai jamais pris en considération les résultats techniques des matches amicaux encore moins la valeur des adversaires. L’essentiel est que l’équipe arrive à obtenir ses objectifs au cours de ce genre de match, soit en appliquant une nouvelle stratégie de jeu ou donner l’occasion à des éléments en manque de compétition d’avoir des matches dans les jambes »
A.B

USMA
Sanctions de la commission de discipline

La direction n’est pas restée les bras croisés
Suite aux sanctions infligées par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel à l’encontre des Rouge et Noir, la direction a décidé d’introduire un recours auprès de la FAF, comme le stipulent les règlements, en espérant que la commission d’appel rétablira le club dans ses droits. La commission de recours de la FAF devrait traiter le dossier cette semaine. Si elle venait à maintenir la décision de la commission de discipline de la LFP, la direction de l’USMA ira se plaindre, dans un premier temps, au TAS algérien, ensuite, s’il le faut, à la Fifa, et ce, pour défendre les intérêts du club, comme l’a fait savoir le secrétaire général, Mounir Debichi. «On ne va pas se taire. On ira loin dans cette affaire car le club a été lésé par la LFP», a-t-il indiqué. Du côté des supporters, on n’a pas apprécié la décision de l’instance footballistique car ils estiment que leur équipe est grandement lésée dans cette affaire. Les fans comptent entreprendre une action pacifique pour dénoncer la décision de la LFP qui, selon eux, n’a pas appliqué la règlementation. Les supporters sont décidés à faire entendre leur voix car ils pensent que leur team ne mérite pas ce qui lui arrive. En effet, l’USMA a été toujours un club respectable qui a fait honneur au pays dans les compétitions nationales et internationales. La preuve, malgré tous les problèmes financiers et administratifs, les Rouge et Noir sont arrivés à se qualifier haut la main pour la phase de poules de la Ligue des champions. Ils sont certes tombés dans un groupe compliqué mais les camarades de Zemmamouche sont capables de relever le défi.

Un groupe
de supporters au domicile de Medouar

Selon une source crédible, une dizaine de supporters de l’USMA se sont rendus lundi au domicile du président de la LFP, Abdelkrim Medouar pour le fustiger suite à la décision de la commission de discipline de donner match perdu par forfait à l’USMA contre le MCA. Le président de la LFP s’est cloîtré dans sa maison et a évité de sortir. Les services de sécurité sont intervenus pour évacuer les lieux.
Les entraîneurs de l’USMA n’ont pas encore touché le moindre sou depuis l’entame de la préparation estivale, pour le moment, ils continuent à assurer leur mission mais si les choses n’évoluent pas dans les prochains jours ils comptent enclencher une action pour réclamer leur dû et pour que les supporters de l’USMA sachent toute la vérité.

Amine Tirmane démissionne
en direct
sur Dzair TV

Le chargé de la cellule de communication du club, Amine Tirmane, dépité et se déclarant impuissant devant la masse de problème qui s’est abattu sur le club a profité de son passage sur le plateau d’une émission de Dzair TV, pour annoncer officiellement sa démission.
C’est un autre coup dur pour le club qui attend un geste des pouvoirs publics pour dépasser la crise dans laquelle il se débat.

 

tarif