MCO
Bouguettaya signe pour 2 ans
La direction du Mouloudia d’Oran a engagé une nouvelle et peut être une dernière recrue.
Il s’agit de Ameur Bouguettaya qui a signé un contrat de deux ans au profit des «Hamraoua». L’ancien attaquant de l’ASO Chlef qui a été libéré par la CNRL a préféré le Mouloudia parmi les autres contacts à savoir la JS Kabylie et l’USM Alger.
Il faut dire que le meilleur buteur de l’ASO la saison passée avec huit buts a préféré le Mouloudia d’Oran pour plusieurs raisons « Beaucoup d’arguments m’ont poussé à choisir le MCO parmi d’autres équipes.
La première est relative à mon souhait de rejoindre le Mouloudia d’Oran qui est un grand club. N’importe quel élément de la région ouest aimerait endosser le maillot du MCO.
Cela me permettra aussi de rester proche de ma famille. Il y a aura un aspect qui a pesé sur mon choix qui est relatif à la présence de quelques anciens de l’USMBA avec lequel j’ai joué comme Legraâ, Bounoua et Khali. Cela va faciliter mon intégration avec l’équipe » affirme le joueur qui a été contacté en premier lieu par l’entraîneur Azzedine Aït Djoudi « C’est l’entraîneur en chef avec lequel j’étais en contact depuis plusieurs jours.
On est tombé d’accord avant qu’il m’oriente vers la direction. J’ai par la suite tout conclu avec le président, Tayeb Mehiaoui. On a réussi à trouver un terrain d’entente à l’issue duquel j’ai signé un contrat de deux ans » rappelle t-il encore.
Le joueur qui s’entraînait sous l’aile d’un préparateur physique et un kiné en même temps se dit prêt à jouer dans les meilleurs délais « J’ai besoin seulement d’une semaine de préparation avec le groupe car physiquement je me sens au top » poursuit-t-il.
C’est aujourd’hui que les Rouge et Blanc du Mouloudia s’envoleront en direction de Constantine afin de prendre part au premier match du championnat face au CSC local. Afin de se mettre dans les meilleures conditions possibles les Oranais préfèrent rallier l’antique Cirta deux jours avant ce match avancé du prologue du championnat. Les Oranais se déplacent par avion sur un vol régulier directement vers Constantine avant de rentrer par route au bercail juste après le match.
A.B

 

 

Retour du public dans les stades
Le comité scientifique donne son ok
Le Pr. Riyad Mehiaoui, membre du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de Covid-19, a déclaré lundi que son organisme est favorable au retour des supporters dans les stades, 19 mois après l’interdiction instaurée en raison de la pandémie de Covid-19 et à moins d’une semaine du coup d’envoi de la nouvelle saison footballistique 2021-2022. «Le comité scientifique n’est pas contre l’idée de la réouverture des enceintes sportives aux supporters, d’autant que nous traversons une situation épidémiologique assez clémente. Seulement, nous devons rester vigilants et en même temps inciter la population d’aller se vacciner, car nous n’avons pas encore atteint l’immunité collective», a déclaré le Pr. Mehiaoui. Interrogé dimanche par l’APS, le président par dérogation de la Ligue de football professionnel (LFP), Abdelkrim Medouar, a déclaré que son instance n’avait encore reçu aucun document officiel concernant un éventuel retour des supporters dans les gradins. «Chaque supporter doit se munir d’une carte de vaccination pour pouvoir entrer au stade. La réouverture des stades pour le public est du ressort exclusif des pouvoirs publics, seuls habiletés à prendre une telle décision», a-t-il ajouté.
Avant d’enchaîner : «Nous avons entendus la récente déclaration du sélectionneur national Djamel Belmadi, à travers laquelle il souhaitait le retour des supporters en vue du match décisif face au Burkina Faso (le 14 novembre à Blida, ndlr).Maintenant si tout se passerait comme on le souhaite, avec un contrôle sanitaire strict, le Comité scientifique n’a aucune objection pour un retour des supporters dans les stades, comme nous avons été favorables d’ailleurs à la réouverture de plusieurs espaces publics».
Le Pr. Riyad Mehiaoui a tenu à préciser qu’aucune décision «officielle» n’a encore été prise dans ce sens : «Il n’y a rien encore d’officiel. Je pense que la semaine prochaine, il y aura du nouveau. Les recommandations du Comité scientifique seront prises en considération. Nous devons sensibiliser les gens pour aller se vacciner, une manière de se protéger soi-même et protéger son entourage».
Enfin, le Pr. Mehiaoui a tenu à mettre en exergue l’importance de la vaccination, pour pouvoir entrer dans un stade : «Ce sera difficile de faire respecter la distanciation sociale dans une enceinte sportive. Donc, la vaccination est la seule solution pour un retour à la normale dans nos stades», a-t-il conclu.

 
 

tarif