Sidi Bel Abbés
23ème anniversaire de l’assassinat des 11 enseignantes de Sfisef
Pour graver dans la mémoire la terrible journée de
l’assassinat des 11 enseignantes et enseignant de Sfisef, les autorités locales de Sidi Bel Abbés ont commémoré dimanche le 23ème anniversaire en présence des membres du bureau national de l’organisation des victimes du terrorisme, ainsi que les représentants des bureaux régionaux et les représentants des organisations et associations locales.
Devant la stèle commémorative érigée sur le lieu du drame, l’assistance s’est recueillie à la mémoire de ces martyrs du devoir puis écouter à une prêche qui a fait rappeler les sacrifices de ces éducatrices qui avaient bravé les menaces en se rendant à leur établissement malgré les conditions sécuritaires difficiles de l’époque.
Les proches et familles des victimes se souviennent toujours de cette tragédie et aucun d’eux n’a réussi à oublier ce drame malgré les années.
Les autorités se sont déplacées par la suite au centre pédagogique des enfants aux besoins spécifiques de la ville de Sfisef, où ils ont rendu hommage aux familles des victimes. Ce jour orageux, rappelons le, 11 enseignantes du primaire en compagnie de leur confrère Sabeur Habib ont été lâchement assassinées, alors qu’elles revenaient d’école, par le groupe terroriste dirigé par l’Emir Bahri Djilali alias Dib Djiaane.
Fatima A

Mostaganem
Réception de 5 nouveaux projets touristiques avant la fin de l’année
La wilaya de Mostaganem compte réceptionner, avant la fin de l’année en cours, cinq (5) nouveaux projets touristiques, a annoncé dimanche la directrice du tourisme, de l’artisanat et du travail de la famille de la wilaya.
Hayat Maameri a indiqué, en marge des festivités marquant la journée mondiale du tourisme, organisées au niveau de la forêt, Bourahma (Cap Ivy) dans la commune de Benabdelmalek Ramdane, que ces nouveaux projets qui comprennent des hôtels et résidences touristiques, de même que d’autres projets d’extension d’infrastructures hôtelières en exploitation dans les dernières années, vont renforcer le parc hôtelier de la wilaya de plus de 800 lits. Les nouveaux établissements hôteliers devront générer, une fois mis en service, plus de 150 postes d’emploi permanents, pouvant atteindre le double, si l’on intègre les emplois saisonniers durant la saison estivale (entre les mois de juillet et août), a-t-elle fait savoir.
Selon Mme Maameri, le parc hôtelier de la wilaya de Mostaganem dispose actuellement de 34 établissement dont 17 hôtels et 11 résidences touristiques d’une capacité d’accueil totale estimée à près de 4.000 lits et emploie plus de 1.400 travailleurs permanents. Les travaux sont en cours de réalisation de 20 autres structures hôtelières dont l’état d’avancement varie entre 30 et 60 pour cent, ce qui permet d’augmenter les capacités d’accueil à 7.500 lits et devant créer, au total, près de 2.500 postes d’emplois.
La direction du tourisme et de l’artisanat mise sur le projet de réalisation d’un centre d’orientation et d’information touristique pour renforcer et promouvoir la destination touristique de la wilaya et développer d’autres produits touristiques pour attirer un grand flux de visiteurs notamment durant la saison estivale en mettant l’accent sur le tourisme culturel, religieux, sportif, d’affaires, a-t-elle fait observer.
Il a été procédé, à la faveur de cette manifestation, une exposition de deux jours dédiée aux métiers et l’artisanat traditionnel, organisée au niveau de la forêt de détente et balnéaire à Cap Ivy, à 35 kilomètres à l’Est de Mostaganem, sous le slogan «Le tourisme et le développement rural», avec la participation de la conservation des forêts de la wilaya, la chambre des métiers et de l’artisanat, des associations locales, des artisans et des producteurs, a-t-on indiqué.

 

tarif