Mostaganem
Production prévisionnelle de 110.000 qx de tomate industrielle
La direction des Services agricoles de la wilaya de Mostaganem prévoit une production de 110.000 quintaux (qx) de tomate industrielle au titre de la saison agricole 2019-2020, a-t-on appris auprès de cette administration.
La responsable du service d'organisation de la production et d'appui technique, Aouicha Bouras, a indiqué que la superficie cultivée, cette saison, a atteint les 137 ha sur un total réservé à cette filière de 160 ha, situés à Ain Tedèlès, Bouguiret, Sirat et Sour. La campagne de récolte de cette culture débutera dans les prochains jours et se poursuivra jusqu'au mois d'août prochain. Les prévisions portent sur une production de 108.915 qx, avec un rendement moyen de 795 qx par hectare, a ajouté la responsable. La production de tomate industrielle connaît à Mostaganem une stabilité avec une récolte moyenne de 110.000 qx par saison depuis la saison 2016-2017. La production n'a pas augmenté en raison du manque d'unités de transformation dans la wilaya et de l'incapacité des producteurs à transférer la récolte vers les unités des wilayas voisines. Cette production s'ajoute aux tomates sous serres, qui ont atteint, cette saison, plus de 275.000 qx, avec un rendement record ayant dépassé les prévisions en atteignant la moyenne de 850 qx par hectare, a ajouté Mme Bouras. Il est également prévu que les quantités saisonnières de tomates de champ produites, pour cette saison, atteignent les 430.000 qx. La superficie cultivée est de 1.170 ha sur un total de 1.399 ha consacrés à cette culture saisonnière, a-t-on signalé.

Relizane
Un volume de 4 milliards de m3 d’eau destiné à l’arboriculture fruitière
Un volume de près de 4 milliards de mètres cubes d'eau sera mobilisé pour l'irrigation des vergers destinés à l'arboriculture fruitière de la wilaya de Relizane, a-t-on appris mardi auprès de la direction locale des Ressources en eau. Cette quantité d'eau, qui sera puisée du barrage «Essaada», implanté dans la commune de Sidi M'hamed Benaouda, sera consacrée à l'arboriculture fruitière, et ce dans le cade de la campagne d'irrigation d'appoint, a-t-on indiqué. Le volume, fixé par l'Office de wilaya de l'irrigation agricole et du drainage, est destiné à l'irrigation d'une superficie de près de 6.300 ha au niveau du périmètre agricole «Mina», durant les mois de juillet et d'août, a-t-on ajouté. Un comité interministériel (ressources en eau et agriculture) a décidé, la semaine dernière, d'affecter ce volume comme appoint pour assurer l'irrigation du périmètre agricole. Il sera prochainement distribué aux agriculteurs, a-t-on expliqué de même source. Les services de la direction des Ressources en eau ont demandé au ministère de tutelle une dotation supplémentaire en eau pour servir d'appoint à l'irrigation.
Le quota dont a bénéficié la wilaya, de l'ordre de 4 milliards de m3, est jugée «insuffisant», en raison de la baisse du niveau des réserves du barrage «Sâada». Pour leur part, la Chambre de l'agriculture et le Comité de wilaya chargé du suivi de la campagne d'irrigation a appelé les agriculteurs à veiller à utiliser des systèmes d'irrigation économisant l'eau et ce, pour une exploitation optimale de ce produit vital et de meilleurs rendements.

 

tarif