Le ministre de la Pêche et des Productions halieutiques
en visite à Mostaganem
Lancement du programme national de maintenance des ports de pêche
Le ministre de la Pêche et des Productions halieutiques, Sid Ahmed Ferroukhi, a présidé à Mostaganem le lancement du programme national de maintenance des infrastructures portuaires.
Donnant le coup d’envoi des travaux de désensablement à l’entrée du Petit port dans la commune de Sidi Lakhdar (50 km à l’est de Mostaganem), Sid Ahmed Ferroukhi a indiqué que cet «ambitieux programme» adopté par le ministère de la Pêche et des Produits halieutiques en coopération avec les ministères des Travaux publics, porte sur l’entretien de 27 infrastructures portuaires le long du littoral algérien.
Le projet de désensablement du Petit port, confié à un groupe national spécialisé dans les travaux publics, permet l’ouverture d’un passage maritime d’une superficie de 20.000 mètres carrés et l’enlèvement de 55.000 mètres cube de sable pour un coût global de 120 millions DA.
Au cours de sa visite, une étude a été présentée au ministre sur la deuxième phase de l’opération de désensablement définitive de cette infrastructure portuaire avec l’extension du front de mer principal sur une longueur de quatre (4) mètres et la réalisation d’un deuxième bassin devant accueillir un plus grand nombre d’embarcations de pêche pour un coût de 1,5 milliard DA.
Sid Ahmed Ferroukhi a insisté, à l’occasion, sur l’achèvement des travaux d’urgence «dans 15 jours afin de relancer l’activité de pêche dans ce port qui revêt une grande importance économique et sociale, surtout qu’il peut accueillir environ 120 embarcations de Mostaganem et des wilayas avoisinantes et constitue une source de vie pour 2.000 familles.» Le ministre a inauguré la poissonnerie moderne de cette infrastructure portuaire, avant de rencontrer des professionnels à l’abri de réparation des filets, récemment réceptionné, les exhortant à s’organiser en coopératives professionnelles pour s’engager dans le nouveau programme de relance du secteur de la pêche et contribuer ainsi au programme de relance économique et sociale.
Deux conventions ont été paraphées lors de la visite ministérielle entre la Direction de wilaya de la pêche et des produits halieutiques et l’entreprise de gestion des ports et abris de pêche pour gérer de la nouvelle poissonnerie et une autre entre la chambre de wilaya de la pêche et de l’aquaculture et la société algérienne d’assurances «CAAT» pour élargir l’assurance aux biens et outils de production.

Relizane
Entrée en service de 11 nouvelles stations de télécommunications de 4e génération
Le secteur des télécommunications dans la wilaya de Relizane s’est renforcé, au premier semestre de l’année en cours, avec l’entrée en service de 11 nouvelles stations de base pour le service Internet de quatrième génération (4G), a-t-on appris du directeur des télécommunications de la wilaya.
Mohamed Boufedji a indiqué que ces nouvelles stations à haut débit ont été installées dans différentes régions de la wilaya dont Sidi M’hamed Benaouda, Sidi Khettab Jdiouia, Ain Tarik, Oued Rhiou, Sidi M’hamed Benali, Ramka, Ouled Yaiche et Ouled Sidi El Mihoub. Ces nouveaux équipements ont contribué à augmenter la capacité pour servir 6.600 nouveaux abonnés et porter le nombre total de ces stations à 59 d’une capacité globale de plus de 35.400 abonnés au service internet de «Algérie Télécom», a-t-il fait savoir. La réalisation de nouvelles stations pour le service Internet à haut débit 4G sera programmée pour les zones reculées, en réponse à la demande des clients que la direction opérationnelle des télécommunications a étudié et cherche à concrétiser, selon le même responsable qui a indiqué que deux nouvelles stations ont été mises en place au profit des zones d’ombre dans les douars «Hamaid» dans la commune d’Oued Djemaa et de Sidi El Miliani à Mediouna. Pas moins de 72 bureaux de poste ont été reliés dernièrement au réseau de fibre optique afin d’améliorer et d’accélérer le travail du réseau technique et des systèmes d’information de «Algérie poste», en plus du raccordement de 375 établissements scolaires au service téléphonique et Internet. Jusqu’à la fin du mois de juin dernier, de la réalisation de 33 appareils pour les services multi-technologies,»MSAN», qui se caractérise par un haut débit d’internet, à travers plusieurs communes de la wilaya d’une capacité de 11.776 lignes.
En outre, 6 connexions ont été réalisées pour les fibres optiques dont 2 dans le cadre du projet national PACBON entre les wilayas de Mascara, Relizane et Chlef sur une distance de 212 km ou 43 km sont en cours de réalisation.
La direction opérationnelle de Algérie Télécom de la wilaya de Relizane compte actuellement plus de 54.000 abonnés au service du téléphone fixe et plus de 38.000 au service internet, outre 25.000 abonnés aux technologies de 4G.

 

tarif