Clôture du Salon international du tourisme
Plus de 9.000 visiteurs professionnels
et des signatures de conventions
La 14ème édition du Salon international du tourisme, des voyage, des transports, des équipements de l’hôtellerie et de la restauration, clôturée vendredi au Centre des conventions « Mohamed Benahmed » à Oran, a drainé plus de 9.000 visiteurs professionnels et a vu la signature de plusieurs conventions pour promouvoir la destination Algérie, a-t-on appris auprès des organisateurs.
Cette manifestation, organisée sous l’égide du ministère du Tourisme et de l’Artisanat, et de la wilaya d’Oran, a été marquée par une présence importante de visiteurs professionnels, dont le nombre a dépassé les 9.000, venus de diverses régions du pays et de l’étranger pour prendre connaissance des offres dans le domaine du tourisme, a souligné le Commissaire de ce Salon, Noureddine Daoudi. Les rencontres bilatérales programmées dans le cadre de cette édition, qui a duré quatre jours, ont abouti à la signature de plusieurs conventions de partenariat entre les agences de tourisme et des voyages, les plateformes de réservation, les hôtels et les sociétés de transport, pour développer le produit touristique algérien et promouvoir la destination Algérie, a-t-il dit.
Dans ce cadre, le groupe Hôtellerie, Tourisme et thermalisme (HTT), qui a participé à ce Salon avec ses sept antennes, a signé une convention cadre avec l’Organisation algérienne de la promotion du tourisme et du guide touristique, en vue de coopérer dans le domaine du développement du tourisme et des destinations algériennes, ainsi que l’organisation de formations.

Corniche oranaise
Rénovation d’une station de pompage pour éviter les coupures d’eau
Pour éviter les coupures d’eau potable à travers la corniche oranaise, la station de pompage de Boutlélis, qui approvisionne en eau les communes d’Aïn El Turck, Mers El Kébir, El Ançor et Bousfer, sera rénovée dans les prochains jours. La direction des ressources hydriques de la wilaya d’Oran a mobilisé un budget pour financer une opération de renouvellement des équipements électromécaniques et électriques de cette importante station de pompage. Les foyers situés à travers les quatre communes de la corniche oranaise souffrent régulièrement des longues coupures d’eau, allant jusqu’à 12 jours sans eau dans certains cas. Mise en service, il y a une dizaine d’années, la station de pompage de Boutlélis bénéficiera d’un renouvellement de ses équipements pour éviter les pannes qui affectent la distribution de l’eau à travers le réseau hydrique de la corniche. Située à Haï Nayeb dans la daïra de Boutlelis, cette station de pompage a enregistré plusieurs pannes techniques qui ont engendré des perturbations dans la distribution de l’eau dans les communes de la partie ouest de la wilaya d’Oran, à Aïn El Turck, Ain El Kerma, Bousfer et El Ançor. Cette station de Boutlélis a déjà bénéficié de plusieurs opérations de rénovation de ses équipements électriques et hydromécaniques (vannes, clapets, anti-béliers).L’entrée en service de la station de dessalement qui est en chantier à Cap blanc permettra à tous les oranais un accès à l’eau 24 heures sur 24. Cette station permettra un apport supplémentaire de 280 000m3 d’eau par jour», rassure la SEOR. Sur cet apport, 50 000 m3 d’eau vont alimenter la Daïra d’Aïn El Turck dont les foyers souffrent actuellement d’un manque d’eau alors que 230 000 m3 profiteront aux habitants du grand Oran, (dont notamment le nouveau pôle urbain Ahmed Zabana, Boutlélis, Misserghine, El Hassi, Murdjadjo…).
Dès la mise en service de la station de dessalement de Cap Blanc, il n’y aura plus de restrictions. La SEOR gère 57 stations de pompage, deux stations de dessalement (5.000 m3/j et 5.500 m3/j), des réservoirs avec une capacité globale de 475.350 m3 à travers le territoire de la wilaya d’Oran. Ilyès. N

 

 

 

 

tarif