Batimate Taliane
Les habitants se plaignent des inondations récurrentes par les eaux usées
Pour protester contre les inondations provoquées par le reflux des eaux usées dans leurs appartements, des habitants de la cité Batimate Taliane ont observé lundi, en début de soirée un mouvement de protestation. Ces derniers qui ont occupé le rond-point de l’entrée de la cité sans entraver la circulation automobile, ont dénoncé le laxisme des responsables de la commune, « qui ne bougent pas le petit doigt pour nous venir en aide. L’hiver n’a pas encore commencé et les eaux usées inondent déjà nos habitations. Comment allons-nous vivre cette saison si le réseau reste obstrué », s’interrogent-ils. Malgré leurs appels, l’arrivée des camions-hydro-cureurs de la SEOR ne sont venus que tard dans la soirée pour tenter pour curer les avaloirs et évacuer les eaux usées qui ont envahi les appartements du rez-de chaussée de certains immeubles.
« Nous n’avons pas besoin de replâtrage. A chaque hiver nous vivons le calvaire avec les inondations. On veut une solution durable. Le réseau qui dessert notre cité est truffé de malfaçons et c’est ce qui provoque les inondations lors de la saison des pluies. Trop, c’est trop, il faut une solution c’est une situation que nous endurons depuis des années », ont indiqué des habitants. Après l’arrivée d’une équipe de la SEOR, les protestataires se sont dispersés dans le calme.
N B

Saison sportive 2019-2020
150 lauréats oranais récompensés
Une cérémonie de remise des prix aux sportifs champions nationaux et internationaux de la wilaya d’Oran a été organisée lundi au complexe touristique «Eden» d’Aïn Turck d’Oran, au cours de laquelle pas moins de 150 lauréats de différentes disciplines ont été récompensés au titre de l’exercice sportif 2019-2020. Initiée par les autorités locales, cette cérémonie se voulait une «marque de reconnaissance envers les athlètes qui se sont distingués lors de la saison passée», a déclaré le directeur local de la jeunesse et des sports, Yacine Siafi dans une allocution d’ouverture, s’engageant au passage à «accompagner les meilleurs sportifs locaux pour hisser haut l’emblème national dans les différentes manifestations sportives». «Sachez que le sport et la jeunesse ont leur importance particulière dans la politique prônée par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, visant l’édification de l’Algérie nouvelle. Des orientations dans ce sens nous été données pour accompagner les meilleurs sportifs. Les portes de nos services sont donc ouvertes pour vous, a encore lancé le DJS à l’adresse des lauréats. Pour sa part, le wali d’Oran, Messaoud Djari, s’est engagé à «tout mettre en œuvre pour que les jeunes talents de la wilaya progressent pour défendre dignement les couleurs nationales dans les manifestations internationales».
Il a estimé, en outre, que «le déroulement à Oran de la 19e édition des Jeux méditerranéens devrait inciter les jeunes athlètes qui se sont distingués jusque-là à redoubler les efforts pour être du prochain rendez-vous méditerranéen». Evoquant cette manifestation sportive régionale, que l’Algérie abrite pour la deuxième fois de son histoire après l’édition de 1975 à Alger, le même responsable a rassuré quant à «l’évolution positive des préparatifs des JM 2022, aussi bien sur le plan organisationnel qu’infrastructurel», insistant sur la nécessité de «relever le défi afin de prouver que l’Algérie est capable d’organiser de la meilleure des manières les plus grandes compétitions sportives».
Cette cérémonie a été mise à profit aussi pour récompenser 16 athlètes aux besoins spécifiques, «une catégorie de sportifs qui a de tout temps honoré les couleurs nationales sur la scène sportive internationale», s’est réjoui le premier responsable du secteur du sport dans la capitale de l’Ouest du pays. Des entraîneurs des champions ayant également assisté à cet événement, ont profité de l’occasion pour faire part de leur souhait de se voir à leur tour honorés. «Nous avons notre mérite nous aussi dans la distinction de nos sportifs», a déclaré, à l’APS, Halima Seddiki, entraîneure de l’équipe féminine des athlètes aux besoins spécifiques de l’association sportive «Ibtissma», dont trois athlètes ont été honorées pour la circonstance.

 

tarif