LPA programme 2018-2019
Trois projets lancés cette semaine
Après un long retard, trois projets totalisant 140logements de la nouvelle formule LPA 2 ont été lancés cette semaine. Ces 140 logements de type LPA 2 seront implantés au pôle urbain Ahmed Zabana à Messerghine . Ainsi et sur instruction du wali d’Oran Said Saayoud, trois promoteurs immobiliers ont été désignés. Le mois dernier le wali avait rassuré les souscripteurs et les promoteurs immobiliers concernés par cette formule, que les projets de 4.500 LPA seront relancés et que toutes les contraintes seront levées. En 2018-2019 Oran avait bénéficié d’un nouveau quota de 4.500 unités LPA, dont 1.700 situés dans le nouveau pôle urbain «Ahmed Zabana». Cette formule a connu un engouement chez les citoyens, et pas moins de 33.000 demandes ont été formulées en 2018. Le secteur du logement figure parmi les priorités du wali. Lors de sa récente visite dans la daïra d’Aïn El Turck, il avait donné des instructions aux chefs de daïra pour l’affichage des listes des bénéficiaires des logements sociaux achevés, et même ceux dont le taux de réalisation dépasse les 70%. A ce titre, plus de 10.000 logements sociaux seront distribués au courant des 3 mois à venir, indiquent les services de la wilaya. Pour rappel les services de la wilaya ont dénombré, à ce jour, plus de 175.000 demandes de logements de différentes formules.
Mehdi A

Ils sont pourtant interdits d’importation et de vente
D’où viennent les pétards vendus sur la voie publique ?
Si pour de nombreux citoyens El mawled ennabaoui est une fête religieuse où les fideles se rendent aux mosquées pour prier et réciter des louanges en l’honneur du Prophète (QSSL), de nombreux adolescents se livrent a un jeu dangereux qui n’est autre qu’une bataille entre jeunes de quartiers ou de milliers de pétards de gros calibre et des fusées de feux d’artifice sont utilisés et où des blessures peuvent se produire. Ce jeu dangereux au cours duquel des nuages de fumée étouffante enveloppent les quartiers et des détonations assourdissantes qui se font entendre pendant toute la nuit incommode sérieusement les riverains, principalement les vieilles personnes qui ont besoin de repos et celles qui souffrent de problème respiratoire. De nombreuses personnes se posent la question sur l’origine de toutes ces quantités de produits pyrotechniques à grands risques qui inondent le marché plusieurs semaines avant la célébration des fêtes religieuse, à savoir, Aid El fitr et El-mawlid ennabawi alors qu’ils sont interdit à l’importation et à la vente. L’autre question qui se pose, n’est-il pas dangereux de stocker toutes ces quantités de pétards contenant de la poudre explosive dans des appartements et dans des magasins de vente situés au rez de chaussée de certains immeubles?
A.Bekhaitia