Hai Es-Sabah
Une dizaine d’extensions anarchiques démolies
Une dizaine d’extensions anarchiques ont été démolies, en fin de semaine dernière au quartier Es-Sabah (commune de Sidi El Chahmi. Ces extensions, dont certaines étaient en cours de construction et d’autres déjà achevées, étaient utilisées comme espaces arrière pour les habitations.
Les extensions en question entouraient partiellement des habitations et avaient été érigées par les locataires des logements situés au rez-de-chaussée des immeubles dans ces cités. Cette situation avait considérablement altéré l’aspect général de la ville, justifiant ainsi les efforts entrepris pour éradiquer ce phénomène.
Il convient de rappeler dans ce contexte que, conformément aux directives émanant du wali d’Oran, visant à réprimer l’occupation illégale de l’espace public et à restaurer le droit des citoyens à la jouissance des trottoirs, une vaste opération de démantèlement des extensions illicites été entreprise sous la supervision de la Cellule Environnement, en collaboration étroite avec les autorités locales de la commune de Sidi El Chahmi, ainsi que des services de la police urbaine du quartier Es-Sabah.
Avant le début de cette intervention, des avertissements ont été adressés à tous les propriétaires concernés, les invitant à se conformer aux réglementations en vigueur et à retirer ces extensions illégales.
Il est à noter que le problème des extensions illicites semble prendre des proportions démesurées dans plusieurs communes, ce qui a incité le chef de l’Exécutif à donner des instructions fermes pour lancer une opération de lutte contre le squat des espaces publics dans les cités. La démolition de ces extensions vise à mettre fin à la prolifération des constructions illégales, assurant ainsi la préservation de l’espace urbain et la sécurité des habitants. Les autorités locales ont souligné l’importance de cette opération dans la lutte contre les constructions illicites, un phénomène préjudiciables à l’urbanisme et à l’environnement. Il est à souligner enfin que de futures opérations similaires sont prévues pour contrer la tendance persistante des constructions illégales qui semblent se répéter. Il est mettre en exergue l’engagement des autorités locales dans la lutte contre les constructions illégales, qui perturbent l’ordre urbain et l’utilisation responsable de l’espace public. Ziad M

 

tarif